quinta-feira, 27 de fevereiro de 2014

a bicicleta passa, o engarrafamento fica


À chaque pays européen sa mauvaise habitude au volant

Le Figaro

Ceinture oubliée, distances de sécurité non respectées, conduite sans pause ... les automobilistes européens cultivent leurs mauvaises manies au volant, et ceux du nord du continent ne sont pas épargnés.

Vitesse excessive, dépassement sans clignotant, absence de ceinture, interprétation toute personnelle du code de la route ... qui a déjà conduit à l'étranger a souvent pesté contre le style de conduite des habitants du pays visité. Et l'Europe n'est pas en reste. La Fondation Vinci Autoroutes s'est penchée sur les mauvaises habitudes des conducteurs de l'Union dans son «baromètre européen de la conduite responsable», mené avec l'Ipsos. Si les conducteurs européens sont convaincus d'avoir un comportement exemplaire au volant - ils s'auto-attribuent la note de 7,8/10 -, ils n'ont pas de mots assez durs pour désigner les autres automobilistes: «irresponsables», «agressifs», «stressés», «dangereux» ... Plus étonnant, les résultats du sondage montrent que chaque pays européen a sa mauvaise manie. Même chez les conducteurs suédois, pourtant vus comme les plus responsables et respectueux d'Europe.

● En Allemagne, les conducteurs ont du mal avec le respect des distances de sécurité. Rouler collés les uns contre les autres, au risque d'un carambolage en cas de freinage d'urgence? «Même pas peur», pour 71% des Allemands interrogés. De quoi inquiéter lorsqu'on sait que nos voisins germaniques sont les champions européens de la conduite sans pause. Les Allemands sont capables de rouler 3h43 sans passer par la case aire de repos. Les Français, eux, s'arrêtent au bout de 2h45, alors que la prévention routière préconise une pause toutes les 2 heures. Les Allemands sondés se justifient en expliquant qu'ils roulent malgré la fatigue «parce qu'ils y sont contraints».

● Les Suédois ne sont pas non plus respectueux des distances de sécurité (71%). Et pas question de les priver du plaisir de téléphoner en roulant. Ils sont 43% à être totalement opposés à une législation interdisant à un conducteur de recevoir ou de passer des coups de fil sur la route. Les kits mains libres, qui pourraient réduire les risques, n'ont pas la cote dans le pays. 46% des conducteurs préfèrent empoigner leur téléphone portable plutôt qu'utiliser ces solutions, contre 24% en France.

● Les Italiens s'autoproclament pires conducteurs de l'Union, un avis partagé par les autres conducteurs européens. Un tiers d'entre eux confesse passer outre l'obligation d'attacher sa ceinture, et 21% n'hésitent pas à sortir de leur voiture pour s'expliquer avec un autre conducteur. Ils sont également 35% à envoyer des SMS ou des emails en conduisant.

● En Belgique, on n'hésite pas à prendre son volant après quelques verres de trop. Un quart des conducteurs belges interrogés reconnaissent conduire alors qu'ils ont dépassé le taux d'alcoolémie autorisée car ils se sentent en pleine possession de leurs moyens. Les Belges mettent le ola sur la conduite au delà de trois verres, alors que les Suédois s'abstiennent de prendre le volant après un seul verre. Les Français se placent juste derrière les Belges, en s'autorisant jusqu'à 2,6 verres.

● Les Français ont une particulité bien à eux: à 88%, ils ont peur du comportement agressif des autres conducteurs. Ce qui ne les empêchent pas d'apprécier insulter copieusement les conducteurs qui les énervent (67%). Mais plutôt portes et fenêtres fermées. Les conducteurs français s'estiment également mauvais conducteurs, alors qu'ils se placent parmi les bons élèves de l'étude, avec 4,6 mauvais comportements en moyenne sur les 13 testés.

sexta-feira, 21 de fevereiro de 2014

Passeio de quinta-feira


Passeio de quinta-feira do Pedal Clube. Mais ou menos, se não me engano, 50 km. Parada de reabastecimento na praça da sorveteria em Olinda. Duas quedas sem consequências: Leo e eu mermo. Depois do pedal, Final Feliz.


quarta-feira, 19 de fevereiro de 2014

Passeio de terça-feira: 50 km


Passeio de terça-feira, 18, do Pedal Clube. Fizemos cerca de 50 km guiados por Ricardo Cabral, Odilon, Irani e Stênio. Parada de reabastecimento em loja de conveniência em Piedade. Final Feliz depois do passeio, na On Time.



domingo, 16 de fevereiro de 2014

Pedal de domingo, 50 km.


Guiados por Ricardo Quinta-Faixa, percorremos 50 km, com cerca de dez a doze ciclistas. Parada de reabastecimento na praia de Boa Viagem. Passeio tranquilo e rápido com boa quilometragem.

sexta-feira, 14 de fevereiro de 2014

Pedal de quinta-feira, 47 km.


Passeio de quinta-feira do Pedal Clube. Com muitas subidas de morros logo no início - e guiados por Ricardo Cabral e Stênio - fizemos mais de 45 km.


quarta-feira, 12 de fevereiro de 2014

Pedal de terça-feira, 50 km


Passeio de terça-feira do Pedal Clube. Guiados por Ricardo Cabral, percorremos 50 km. Na foto acima, a parada de reabastecimento na sorveteria do centro da cidade. Abaixo, uma breve parada no Cais José Estelita para esperar dois ciclistas que se enroscaram e caíram, sem gravidade.


domingo, 9 de fevereiro de 2014

dia de chuva e outros dias


dia desses


Certamente muitos não pedalaram hoje de manhã por causa da chuva.
Essa foto foi obtida indo para o trab de bike dia desses.

sábado, 8 de fevereiro de 2014

sexta-feira, 7 de fevereiro de 2014

Pedal de quinta-feira, 50 km com chuva


Passeio de quinta-feira do Pedal Clube. Parte do trajeto sem chuva, parte com chuva fina, parte com chuva forte, guiados pelo Presidente Odilon Dias, fizemos 50 km em ritmo acelerado.


quarta-feira, 5 de fevereiro de 2014

Pedal de terça, 45 km


Excelente pedal de terça-feira, guiado pelo Professor Irani. Fizemos 45 km com parada de reabastecimento na Praia de Boa Viagem.



terça-feira, 4 de fevereiro de 2014

de bike, capibaribe


voltando do trab, de bicicleta, a margem do capibaribe, na jaqueira.

segunda-feira, 3 de fevereiro de 2014

Estrada da Mumbeca


Passeio de domingo do Pedal Clube de Pernambuco. Guiados pelo Presidente Odilon Dias, saímos do Parque da Jaqueira com chuvisco e, depois, chuva. Mesmo com chuva e dia nublado, um excelente roteiro. Odilon nos levou pela Estrada de Passarinho, desembocando na BR-101, um curto trecho de BR, logo depois entramos em Bola Na Rede, pegando a Estrada da Mumbeca. Muito boa essa estrada, pouco movimento de veículos, asfaltada (sem acostamento), cercada de matas. Chegamos na Estrada de Aldeia, descemos para a Caxangá, depois Dois Irmãos. Uma breve parada na casa de Ricardo Cabral para a degustação de um carneiro. Terminamos no Parque da Jaqueira, como é de costume.